Cliquer sur :

Guide touristique des Hautes Pyrénées

Accès itinéraires randonnées  Hautes Pyrénées

imprimer

Grands sites des Hautes Pyrénées

Grands cols des Hautes Pyrénées

Stations de ski de pistes et de fond

Lacs de montagne des Hautes Pyrénées

Grottes, gouffres des Hautes Pyrénées 

Photos marmottes, isards, flore, Pyrénées

   Randonnées Tourmalet  Bagnères  

  Randonnées Tourmalet Barèges

Randonnées vallée de Saint Lary

 Randonnée Cauterets 

 Randonnée Luz Gavarnie 

Randonnée Arrens Argelès

Lac Estibe -aute - accès et itinéraire de la randonnée - pêche à la truite -  Alt: 2328m - Sup: 10.0ha 

Altitude : maxi 2330 m - Dénivelé :  959 m - Aller retour : 5 h 25

A Cauterets on prend la direction du pont d'Espagne. On laisse la voiture au parc de stationnement de la Fruitière que l'on atteint en tournant à gauche 3 lacets après la cascade du Lutour. Un pont au bout du parking permet de rejoindre le sentier sur la rive droite du Lutour. Bientôt, le paysage est magnifique. Droit devant la vue sur la montagne se fait de plus en plus précise. Une petite demi-heure après la fruitière on passe le portail de Limouras à 1458 m. C'était un passage entre deux gros arbres, un est mort et l'autre a été foudroyé. Le chemin passe sur l'autre rive au moyen d'un petit pont.

Dix minutes plus tard [50 mn] dans un coude du gave un cairn sur la droite du sentier indique le chemin des lacs d'Estibe-aute ( attention! pas de pancarte).
On prend à droite en suivant les cairns dans le ravin d'Estibe Tremouse. Le sentier est bien marqué au sol et les cairns sont nombreux.

La pente est vraiment très forte. On contourne par le dessous puis par la gauche une petite falaise. Attention à cet endroit  [1 h 55], il faut prendre des repères car au retour cette falaise caractéristique qu'on a longuement vue pendant la dure montée est invisible du dessus.
Maintenant le sentier part à l'ouest et traverse un éboulis de grosses pierres. La pente est raisonnable. Par endroits, on passe de pierre en pierre, à d'autres, il existe un petit sentier. Lors d'un autre éboulis à franchir, 20 minutes plus loin, on voit, à droite de l'autre coté de la vallée, le refuge Russell sous l'Ardiden. Nouvel éboulis de très gros blocs de pierre qu'il faut passer par la droite, au bord du ravin [2 h 35]. C'est la dernière difficulté. Il ne reste plus que 25 minutes à marcher pour voir le premier lac. Puis en se dirigeant vers une colline hérissée de gros cairns, on découvre le deuxième [3 h 10]. Que de cailloux ! Les lacs ne semblent pas aussi grands que leur représentation sur la carte. Ils sont écrasés par les murs de trois à quatre cents mètres de haut qui les bordent sur 180 degrés. Avec un rayon de soleil leurs couleurs valent bien la montée.

Au retour on voit le lac de Hount Hérède de l'autre côté de la vallée du Lutour. Pour descendre, on suit bien sûr les cairns. ATTENTION peu avant de retrouver le ravin et sa forte pente, il y a une fourche, peu visible puisque simplement matérialisée par des cairns. Il faut suivre les repères de gauche. Les autres mènent au passage de l'Estibet d'Estom. Si on les suit, on se retrouve au-dessus du lac d'Estom qui semble bien petit vu de ce point.

Lac d'Estibe-aute

Texte de Gérard Jouvin