Cliquer sur :

Guide touristique des Hautes Pyrénées

Accès itinéraires randonnées  Hautes Pyrénées

imprimer

Grands sites des Hautes Pyrénées

Grands cols des Hautes Pyrénées

Stations de ski de pistes et de fond

Lacs de montagne des Hautes Pyrénées

Grottes, gouffres des Hautes Pyrénées 

Photos marmottes, isards, flore, Pyrénées

   Randonnées Tourmalet  Bagnères  

  Randonnées Tourmalet Barèges

Randonnées vallée de Saint Lary

 Randonnée Cauterets 

 Randonnée Luz Gavarnie 

Randonnée Arrens Argelès

Randonnée en boucle Col de Tracens en passant par cabane et lac d'Aygues Cluses,

lacs de Madamète, Lac Noir, lac de Tracens, barrage et lac Dets Coubous

Autres circuits de randonnées vallée de Barèges Tourmalet

Dénivelé 925 m  - Altitude : maxi 2463 m  -  Aller retour : 4 h 30 en boucle

A Luz saint Sauveur, on prend la D918 en direction du Tourmalet. On laisse sa voiture au pont de la Gaubie, 4 km après Barèges auprès du restaurant dans un lacet vers le sud. Le sentier part vers le sud et rattrape une piste qu'on suit. Après avoir traversé un ruisseau [25 mn] une pancarte indique à gauche le col de Madaméte. On suit ce sentier qui pendant 20 minutes se change en escalier. Il est bordé de framboisiers sauvages. On passe un portail qui clôt un petit vallon verdoyant. On trouve ici moutons, chèvres, chevaux et bien sûr des marmottes. Deux fois le GR passe en hauteur sur la gauche alors qu'un beau sentier reste le long du ruisseau. Cependant s'il y a beaucoup d'eau on préférera le GR. Ensuite, on peut suivre les balises rouges et blanches, le GR tourne franchement à droite au SO, monte puis repart en direction du SE. On longe par le dessus un petit marais [1 h 35]. Dix minutes plus tard, on atteint la cabane d'Aygues Cluses. Le lac de Coueyla Gran est derrière la cabane. Notre chemin est à droite, il est indiqué par une pancarte plantée dans un champ de crocus. Un peu plus loin, le ruisseau passe sous les cailloux et le sentier dessus. Attention le sentier tourne à droite. Il faut surveiller les balises du GR sinon on va facilement tout droit. On atteint le plus grand des lacs de Madaméte [2 h 05]. Pour continuer vers le col de Tracens, il faut absolument une bonne visibilité. D'une part parce que le sentier n'étant pas très visible, il vaut mieux voir le col pour vérifier sa progression. D'autre part parce que le paysage vaut d'être vu (montagne, lacs, pic du midi...). On longe le lac par la droite. Au bout, le sentier monte un peu pour passer près du lac Noir. On y trouve quelques cairns. On contourne le grand lac jusqu'à une zone très humide puis on prend à droite vers l'ouest. Par endroits, on voit au sol des marques de passage. Après le franchissement d'une première bosse on trouve des marques plus prononcées. Arrivé sur un plateau, on suit un ruisseau souvent asséché. Quand il ne reste plus qu'une colline entre soi et le col, on la contourne par la droite. On est maintenant sous le col. Il existe un sentier qui monte en lacets. Il faut le repérer avant de commencer l'ascension. Il est balisé par des cairns. Arrivé au col [2 h 35] on a derrière soi les lacs de Madaméte, au-delà, les lacs d'Agalops et d'Aygues cluses. Devant la vue est tout aussi agréable avec en bas le lac Noir et derrière, le lac de l'Estagnol sous le pic d'Astazou.
Le chemin de la descente est sur la gauche. En quelques lacets, on rejoint un autre sentier puis plus loin un embranchement [2 h 50]. On descend à droite. Ce sentier ne figure pas sur la carte, mais il ne présente aucune difficulté. A peine a-t-on commencé la descente qu'on voit le lac de Tracens. On le reconnaît facilement avec sa petite île. Le sentier longe le bord droit du lac [3 h]. Quand on traverse un ruisseau, en prenant à droite, on découvre à quelques mètres un autre petit lac. Revenu au lac de Tracens, on traverse son déversoir sur de gros blocs de pierre et déjà, on voit un nouveau lac. Le lac blanc qu'on laisse à gauche avant de rejoindre le sentier qui vient de la Hourquette d'Aubert. On prend à droite et on contourne le lac de la Jonquère. De nouveau, à peine a-t-on quitté celui-ci qu'on voit le lac Dets Coubous. On traverse le barrage, on passe devant une bâtisse (EDF) non figurée sur la carte, on prend à droite après la cabane (construction en pierres). La descente est un peu raide, mais sans vraie difficulté. D'ici [3 h 40] on a encore une belle vue. Plus tard, sur la piste empruntée en allant, on peut encore voir le Pic du Midi s'il accepte d'ôter son chapeau nuageux.

Autre randonnée depuis le Pont de la Gaubie, Barrage Dets Coubous, Lac Blanc, lac de Nère, lac d'Estagnol, Hourquette d'Aubert

Cabane d'Aygues Cluses

Lac de Madamète

Lac Noir Barrage Dets Coubous

Texte de Gérard Jouvin